Club-Photoshop.fr
Un apprentissage méthodique et sérieux : ici pas de tutos pour épater le voisin ou la copine, juste un cours pour aider à peut-être un jour devenir un vrai pro


groupe facebook
des formations en graphisme bitmap
(uniquement réservé aux étudiants de Thierry Dambermont)

videos Youtube
des formations en graphisme bitmap
(accessibles à tous)

l'infographie 
un métier, une passion

2008-10-31

24. En panne d'idées pour vos photomontages ?

Souvent dans le monde professionnel les idées ne viendront pas de l'infographiste lui-même. Les idées viendront plutôt de personnes spécialisées dans la conception publicitaire, généralement des personnes qui ont un bagage littéraire : elles ne sont pas spécialistes de l'infographie, mais elles sont capables d'imaginer des idées innovantes.

C'est pourquoi les photomontages que vous devez rendre à la fin de l'année ne doivent pas nécessairement mettre en scène des idées géniales. Il suffit que visuellement ce soit étonnant.

Une bonne méthode pour imaginer facilement des scènes surprenantes, c'est de s'en remettre au hasard… Par exemple vous pouvez écrire sur plusieurs petits bouts de papier chaque fois le nom d'un décor. Sur une autre série de bouts de papier inscrivez chaque fois le nom d'un personnage ou d'un animal (que vous pouvez facilement photographier évidemment). Sur une troisième série de bouts de papier indiquez chaque fois le nom d'un objet (que vous pouvez facilement photographier aussi, et qui n'entre pas en contradiction avec les consignes du point de vue copyright : pas d'oeuvres d'artistes ou d'objets industriels dont le design leur apporte une grande plus-value).

Finalement puisez un bout de papier dans chacune de ces trois séries, et imaginez la scène que cela peut donner quand l'objet est en interaction avec le personnage (ou l'animal) dans le décor… Si l'image mentale que vous vous faites de la scène vous fait sourire, ou vous surprend, alors il y a fort à parier que si un photomontage est réalisé au départ de cette idée il sera lui-même amusant et surprenant.

Parallèlement à cela il est toujours bon de s'informer sur ce que les autres produisent, notamment en naviguant dans des galeries de travaux sur le web, comme celles de www.worth1000.com. Notez toutefois que bon nombre des travaux présentés là se résument à des démonstrations techniques, et que pour les travaux que vous devez rendre en juin ils vous est demandé d'intégrer une dimension narrative (= votre montage doit raconter quelquechose). Heureusement un travail qui n'est qu'une démonstration technique peut facilement être transformé en un travail qui a une dimension narrative : il suffit d'ajouter des acteurs/spectateurs dans le montage, et de les faire interagir avec le sujet principal, ne fut-ce qu'en les faisant pointer du doigt, toucher, fuir, etc, le sujet principal.

23. Les étapes de la création d'un photomontage valable

Afin de ne pas perdre votre temps inutilement il est important de suivre les différentes étapes pour créer chacun de vos photomontages :

1. Parlez de vos projets au professeur, éventuellement en apportant des croquis explicatifs, même sommaires. Le professeur fera évoluer vos idées avec vous, et il vous précisera aussi quel angle de prise de vue et quel positionnement des éléments conviendront le mieux. Il vous indiquera aussi quand vos idées entrent en contradiction avec les consignes.

2. Prenez les photos nécessaires pour la réalisation de vos montages. Prenez-en plein, des dizaines : différents angles du décor, des personnages, et des objets qui interviendront dans vos montages.

3. Montrez vos photos au professeur. Il vous aidera à choisir les plus appropriées. Au vu des photos l'idée pourra évoluer encore à ce moment. Eventuellement il faudra reprendre à nouveau des photos, d'où l'importance de choisir dès le départ des sujets que vous pouvez photographier facilement!

4. Réalisez un photomontage sommaire (c'est à dire avec des sélections pas très propres) et montrez-le au professeur. Ainsi avec lui vous vérifiez que le positionnement des éléments est correct. Eventuellement le positionnement sera amélioré, et on décidera aussi que l'image devra être agrandie d'un côté ou de l'autre pour améliorer le cadrage.

5. Réalisez le montage proprement, et montrez-le au professeur. Normalement à ce stade le résultat devrait être correct et presque montrable à l'examen.

Vous trouvez que ça génère trop de travail de montrer vos projets de montages au professeur pendant l'année scolaire? Vous pensez que vous devrez moins travailler en montrant vos travaux seulement pour la première fois à l'examen ?

MAUVAISE IDEE : c'est courir le risque de montrer des travaux médiocres et devoir revenir à l'examen de seconde session avec de tout nouveaux travaux. Rappel : il n'est pas permis de remontrer en septembre les travaux que vous aurez montrés en juin, il faudra ne montrer que des nouveaux travaux.


2008-10-26

22. Installer Windows sur un ordinateur MacIntosh à puce Intel (MacBook Pro par exemple)…

Ce message s'adresse à ceux qui possèdent un ordinateur Macintosh, et qui voudraient utiliser de temps en temps des programmes qui ne fonctionnent que sous Windows…



Dernièrement j'ai tenté d'installer Windows sur un ordinateur portable MacBook Pro. Pour cela j'ai utilisé l'utilitaire "Bootcamp" (a.k.a. Boot Camp) proposé par Apple depuis le système Mac OS X vs.4 (Tiger) en téléchargement gratuit (mais c'est désormais terminé), et inclu au système MAC OS X vs.5 (Leopard).

En suivant la procédure d'installation de Bootcamp j'ai donc partitionné le disque dur interne en deux parties : une partition MAC OS X et une autre NTFS.

Comme indiqué par Apple, Bootcamp pré-formatte la partition, mais au moment de l'installation de Windows il faut la reformater à nouveau. Cela a été fait.

Je savais très bien qu'en choisissant le partitionnement NTFS au lieu du FAT32 je n'allais pas pouvoir copier directement des fichiers de la partition MAC OS X vers la partition NTFS, et que j'allais devoir les faire transiter d'abord par un disque dur formatté en FAT 32 (un disque dur externe dans le cas de ce portable MacBook Pro). Par ailleurs le FAT32 ne permet pas de créer une partition plus grande que 32Gb (oups!).

Pendant l'installation de Windows sur la partition NTFS, un message d'erreur s'affiche : "Disk error". Après une petite recherche sur le web, et après en avoir parlé à quelques spécialistes, je me rends compte que c'est une erreur habituelle, mais qu'il n'y a pas de solution facile pour y remédier. Plusieurs spécialistes des macs me disent que bizarrement sur certaines machines ça fonctionne sans problème, mais que sur d'autres ça ne fonctionne pas. Même des machines identiques peuvent avoir des réactions différentes : sur l'une Windows s'installera sans problème, tandis que sur l'autre, pourtant identique, Windows affichera le message "Disk error". On me dit aussi que "Bootcamp" c'est compliqué, autrement dit que ça va nécessiter pas mal de temps de travail à un spécialiste mac pour réaliser pareille installation. Mon porte-feuille va en prendre un coup donc!

Je me résigne à devoir payer un technicien pour partitionner le disque dur interne du portable MacBook Pro (165Gb), et pourquoi pas le remplacer par la même occasion par un disque dur de 500Gb, parce que 165Gb pour faire cohabiter sur le même disque dur à la fois Mac OS X et Windows cela ne laisserait que 80Gb à l'un et à l'autre, ce qui est très peu. Me voilà donc parti pour un cout d'au moins 500 euros, le prix d'un bon portable PC, ou d'un très bon d'occasion, diantre!

C'est alors que me vient l'idée de faire fonctionner le portable selon cette configuration-ci… Le disque dur interne sera formatté en NTFS, et Windows sera installé dessus, bénéficiant donc de la totalité du disque dur (165GB). Et je mettrai MAC OS X sur un disque dur externe. Au démarrage il me suffira d'enfoncer la touche ALT au clavier pour décider sur lequel des deux systèmes je veux démarrer. C'est ce que j'ai fait… Et ça fonctionne !

Alors bien sûr il existe d'autres solutions pour faire cohabiter Windows et MAC OS X, comme par exemple avoir recours à un programme comme "Parallels". Ainsi tout en ayant démarré en MAC OS X je pourrais démarrer Windows dans une fenêtre à l'intérieur de MAC OS X et par un simple cliqué-glissé je pourrais même faire passer facilement des fichiers de MAC OS X à Windows ou inversement! Cette solution ne me convient pas : lorsque je démarre Windows je veux pouvoir bénéficier de la pleine puissance de l'ordinateur, sans MAC OS X qui réquisitionne des ressources en arrière-plan pendant que j'utilise Windows, car je veux faire fonctionner des programmes qui sont demandeurs en ressources : programmes pour la 3D, pour le montage vidéo, etc.

Voici la procédure que j'ai utilisée pour installer Windows et seulement Windows sur le disque interne du mac…

MAC OS X est installé sur le disque dur interne du portable, et il contient des données que je ne veux pas perdre (personnalisation des boites mails, dossiers, etc).

J'installe un autre MAC OS X sur un disque dur externe formaté MAC OS X.

Je démarre l'ordinateur sur ce disque dur externe (enfoncer ALT au démarrage pour choisir sur lequel des deux disques durs on veut démarrer : soit l'interne, soit l'externe).

Je vais dans le le dossier des "Applications" sur le disque dur externe et j'utilise "Utilitaire de disques" pour créer l'image disque du disque dur interne du mac. Je choisis que cette image disque s'enregistrera sur le disque dur externe. Ailleurs je fais une copie de sauvegarde supplémentaire du fichier de cette image disque : on n'est jamais trop prudent, surtout s'il y a des données à ne pas perdre!

Toujours au départ d' "Utilitaire de disques" je formate le disque dur interne en NTFS.

J'insère le CD d'installation de Windows, j'éteins le mac, et je déconnecte ou j'éteins le disque dur externe.

Je redémarre le mac : ne trouvant plus aucun système sur lequel il peut démarrer c'est le programme d'installation de Windows qui démarre.

Une fois Windows installé le mac redémarre et je poursuis l'installation de Windows. Le mac démarre sur Windows.

J'éteins le mac, je rallume le disque dur externe, et je connecte un second disque dur externe vide, ou contenant des données qui ne m'intéressent plus.

Je redémarre le mac et je choisis de démarrer sur le disque externe qui contient MAC OS X.

Dans "Utilitaire de disques"… "File/Open Disk Image", puis "Images/Scan image for restore".
Quand c'est fait je clique sur l'icône du disque dur externe vide et je choisir l'onglet "Restore".
Je fais un cliqué-glissé de l'image disque vers le champ "source" et un cliqué-glissé du disque dur vide vers le champ "destination". Pour que le disque dur de destination fonctionne bien au démarrage (autrement dit pour qu'il soit bootable) je coche "erase destination".

Une fois que c'est fait j'ai donc désormais trois systèmes d'exploitation sur mon mac : Windows en interne, Le MAC OS X personnalisé qui se trouvait en interne est désormais sur un disque dur externe, et un autre disque dur externe contient un MAC OS X basique, devenu inutile.

Je redémarre sur le MAC OS X personnalisé qui se trouve sur le disque dur externe, je formate l'autre disque dur externe en FAT32 (appelé formatage MS-DOS dans la fenêtre de "Utilitaire disques" de MAC OS X) : ce disque dur servira de plateforme d'échange de fichiers entre Windows et MAC OS X puisque le FAT32 est un formatage reconnu à la fois par Windows et par MAC OS X.

Pour que Windows fonctionne bien il reste à installer manuellement dans Windows les drivers du matériel Macintosh. On les trouve sur le dvd d'instalation de Leopard, ou sur le net.


P.S.

Le disque dur externe sur lequel j'ai mis MAC OS X est un disque RAID mirror, donc très fiable. Mais ceci ne doit pas empêcher de faire des backups réguliers sous la forme d'images disques, on n'est jamais trop prudent!

Pour upgrader XP vers le service pack 3 vous devrez remettre à jour bootcamp à l'aide de la mise à jour "Boot_Camp_Update_2_1_for_Windows_XP" disponible ici :
http://support.apple.com/downloads/Boot_Camp_Update_2_1_for_Windows_XP


2008-10-22

21. Photomontages : prévoyez des travaux en rapport avec vos compétences actuelles

Une erreur habituelle de l'étudiant en infographie qui va réaliser ses premiers travaux dans Photoshop, c'est de se lancer dans des travaux trop complexes, comme par exemple typiquement des travaux qui font intervenir des modifications de textures ou de couleurs… 

Ces travaux nécessitent de bien connaitre Photoshop, et aussi de savoir bien dessiner.

Alors si vous n'êtes pas encore très fort en dessin, et si vous ne connaissez pas encore bien Photoshop, vous aurez donc plus de chances de réaliser des travaux valables en vous limitant à du travail de photomontage… Par exemple prendre des personnages, ou des animaux, ou des objets, et les positionner dans un décor, à une taille inhabituelle, ou à un endroit inhabituel.

Réservez les travaux complexes, comme les travaux de "painting", pour plus tard quand vous maitriserez bien les bases du dessin et de Photoshop.

2008-10-16

20. Etant étudiant faut-il vraiment se fournir en matériel informatique ?


Dans le contexte de la crise financière actuelle, et en tant qu'étudiant ou parent d'étudiant, plus que jamais on peut se demander s'il est vraiment nécessaire d'acheter du matériel informatique. La réponse que je donne à mes étudiants est celle-ci… Profitez du matériel que l'école met à votre disposition, et pensez qu'un ordinateur acheté aujourd'hui vaut moins du quart de sa valeur l'année suivante.

Un extrait d'une conversation lors d'un cours…

Un étudiant m'a demandé :

"Est-ce que l'achat d'une tablette graphique est obligatoire?"
Ma réponse :
"Non, et même l'achat d'un PC n'est pas obligatoire puisque vous avez accès aux ordinateurs de l'école dans les labos au moment où vous n'avez pas cours, et aussi le soir"
L'étudiant insiste :
"Mais sans stylet est-ce que je serai désavantagé par rapport à un étudiant qui a un stylet?"
Ma réponse :
"Un étudiant qui travaillerait sur les ordinateurs de l'école sera avantagé par rapport à toi qui travaillerait chez toi sans stylet"


2008-10-03

19. En infographie la créativité c'est une suite de manipulations et de transformations successives d'éléments nombreux et variés

Une erreur habituelle est de rendre un travail qui contient des éléments détourés très précisément, avec des détourages qui ont pris beaucoup de temps, mais qui d'un point de vue composition, idée, originalité sont très pauvres. De tels travaux mènent à l'échec malgré qu'ils ont demandés beaucoup d'investissement de temps.

D'une manière générale en infographie lorsqu'on passe plus de 15 minutes à faire la même chose, comme donner des coups de pinceaux autour d'un objet pour le détourer, cela signifie souvent qu'on entre dans un processus stérile du point de vue de la créativité. En infographie la créativité c'est une suite de manipulations et de transformations successives d'éléments nombreux et variés. Le détail ça compte, mais ça ne peut pas être la seule qualité d'un travail !

18. Utilisez "Fichier/Automatisation/Planche contact II" pour montrer les photos que vous avez prises

Cela permettra d'avoir une vue d'ensemble rapide sur toutes vos photos, et on pourra ainsi facilement sélectionner celles qui sont les plus appropriées pour réaliser vos montages.

N.B. dans Photoshop CS4 "Planche contact" n'existe plus, mais il est tout de même possible de l'ajouter. Pour cela il faut downloader les plug-in's additionnels gratuits sur le site de Adobe à cette adresse http://www.adobe.com/support/downloads/detail.jsp?ftpID=4048 .

Choisissez l'option 150 pixels par pouce (pas par cm !)


2008-10-02

17. Tous les bons conseils pour bien réussir ses montages avec Adobe Photoshop

Une version plus récente de cette liste de conseils est disponible à l'adresse

http://www.tutosphotoshop.com/



Dans vos photomontages le cadrage doit être dynamique

Une des phrases du professeur les plus répétées aux étudiants tout au long de l'année scolaire : "fais une vue plongeante ou contre-plongeante, et de trois-quart".

Donc dans vos montages utilisez soit une vue en plongée = photo prise en regardant vers le bas, ou une vue en contre-plongée = photo prise en regardant vers le haut. Et en plus de cela une vue de trois-quart sera idéale pour donner de la dynamique à votre montage : évitez absolument les vues de profil et les vues de face : la plupart du temps dans la réalité on voit les choses en trois-quart, c'est aussi cela qui permet de bien appréhender le relief de ce qui nous entoure.

Il est tellement facile de réaliser des photomontages qui en jettent : il suffit que les prises de vue soient correctes. Plus de la moitié de la réalisation d'un bon photomontage, c'est au moment de la conception et de la prise de vue que cela se passe.

Soignez la mise en concordance des perspectives des différents éléments du montage, c’est ce qui accentuera le côté «vrai» du montage.



Cadrez vos sujets de manière à ce qu’ils occupent une bonne partie de l’image

Les sujets ne doivent pas être trop petits dans le cadrage de l’image. Au besoin, et ce dès la conception-papier de votre photomontage, positionnez l’appareil photo virtuel près de ces sujets afin qu’ils ne soient pas trop petits dans le cadrage de l’image.

Attention : il faut toutefois que les personnages et objets dans la scène ne se retrouvent pas trop près des bords du montage : il faut que "ça respire" autour d'eux. Souvent les étudiants débutants s'imaginent à tort qu'un bon cadrage c'est un cadrage qui fait en sorte que les sujets du montage apparaissent les plus grands possibles dans la montage, quitte à les faire coller contre les bords du montage. C'est évidemment ultra-faux : il s'agit plutôt de créer une composition graphique correcte… les sujets ne doivent pas prendre trop peu de place dans le montage, mais ils ne doivent pas non plus être trop petits dans le montage. Un peu de bon sens, de sens de l'image obtenu par le développement de l'oeil, et ca devrait devenir évident.

Vous pouvez ajouter un slogan personnel, intelligent, sans faute d’orthographe, et en rapport avec la scène

Il faut soigner sa typographie : choix de la police, effet spécial éventuel sur le texte (mais ce dernier point n’est pas obligatoire). Le slogan peut être en 3D. Si le slogan n’est pas en français, il faudra une traduction française, à côté du slogan ou dans le bas de l’image (pas trop près du bord de l’image!), éventuellement en plus petit et sans effets spéciaux sur le texte si vous le souhaitez.

Gardez les versions intermédiaires du travail, si possible sur plusieurs supports informatiques et en des endroits différents

Ces versions intermédiaires vous permettent de ne pas tout perdre si votre fichier de travail devient corrompu par vous-même ou par l’informatique.

Dans chaque photomontage fini, les parties non visibles des photos originales doivent pouvoir être révélées à tout moment

donc il faut cacher les parties des photos originales qui doivent être non visibles dans le montage, il ne faut pas les effacer. Pour les cacher vous aurez recours au procédé des «masques de fusion» ou au procédé des «masques vectoriels».

Les erreurs informatiques à ne pas commettre

- Réglez votre écran pour qu'il affiche une maximum possible d'images par seconde, cela évitera que vos yeux fatiguent très vite : (sur mac) allez sur l'icône de l'écran en haut à droite sur l'écran, dans le menu choisissez préférences moniteurs, choisissez un nombre de pixels suffisant et une fréquence "Hz" la plus élevée possible.
- Lorsque vous posez le stylet quelque part sur la tablette graphique, le pointeur doit changer de position sur l'écran… Cela veut dire que la tablette est bien réglée, qu'elle est en mode "stylet". Par contre si le curseur ne change pas de position sur l'écran lorsque vous posez le stylet sur la tablette, alors cela veut dire que la tablette n'est pas bien réglée… Elle est en mode "souris", et à ce moment il est très difficile de s'en servir pour dessiner.
- N'enregistrez jamais directement de Photoshop vers votre clé USB. Enregistrez toujours vers un disque dur, ensuite en fin de journée copiez du disque dur vers votre clé USB. Gardez le fichier sur le disque dur au cas où la clé aurait un problème. Pourquoi ne pas enregistrer directement sur la clé USB? C'est très lent et il n'y a pas de système de vérification d'erreur : le fichier peut être illisible.
- Si le disque dur externe que vous connectez au Macintosh est formaté en NTFS, vous ne pourrez que lire les fichiers, et pas écrire sur le disque. Un formatage FAT32 est conseillé.
- Dans le menu Préférences de Photoshop/Modules externes et disques de travail, vérifiez que Photoshop est réglé pour utiliser tous les disques durs de l'ordinateur en tant que disques de mémoire virtuelle, et particulièrement et en priorité un disque dur dédié à cet effet et sur lequel il ne faut pas copier quoique ce soit.

Les erreurs de prise de vue à ne pas commettre

- Ne photographiez pas vos personnages habillés en noir, car finalement dans vos photomontages les vêtements noirs apparaitront comme de grosses taches noires sans détail.
- Evitez les raccourcis en perspective sur les membres des persnnages que vous photographiez : ce qui dans la réalité, en relief, apparaissait correct, apparaitra dans vos montages comme des petits moignons de membres.
- Lorsque vous prenez des photos de petits objets, utilisez la fonction "macro" de votre appareil photo. Généralement elle est symbolisée dans les réglages par l'image d'une tulipe.
- Lorsque vous photographiez un paysage, un être vivant ou un objet, prenez une multitude de photos avec différents angles. Ainsi vous augmentez vos chances de ne pas devoir refaire une séance de photographies.
- Lors des prises de vue, si votre sujet est plutôt vertical tenez l'appareil photo en vertical afin de maximiser l'utilisation du capteur de l'appareil photo.
- Lorsque vous photographiez les sujets que vous allez intégrer dans vos montages, faites en sorte qu'ils occupent le maximum de place possible sur le capteur. L'erreur habituelle c'est de photographier de loin un sujet avec un appareil de 6 méga-pixels par exemple, et donc d'avoir le sujet en petit dans la photo : on obtient ainsi un sujet un peu flou comme s'il avait été photographié de près avec un appareil 1 méga-pixel.
- Beaucoup de personnes utilisent leurs appareils 4 méga-pixels mal réglés : ils prennent des photos 1 méga-pixels. Vérifiez les réglages avant de photographier. (Une dimension d'image 2000/3000, c'est une image 6 méga-pixels : il suffit de multiplier les 2 chiffres… Par exemple une dimension d'image 2000/1500, c'est une image 3 méga-pixels).
- Ne prenez pas vos photos au flash, ça supprime les ombres, et les ombres sont utiles pour donner du relief, du modelé. (très rarement toutefois le flash soulignera bien le modelé des objets brillants).
- Photographiez en couleur, même si le montage final est en noir et blanc. Il existe des méthodes intelligentes pour transformer vos images couleur en images en niveaux de gris.
- Réglez l'appareil pour que la compression JPEG soit faible, car dans le cas contraire cela fait des photos avec du grain. Si possible, réglez l'appareil en TIFF non compressé.


Les astuces pour la prise de vue

- La photographie du décor que vous avez choisi d'utiliser peut être créée au départ de deux photographies de ce décor, assemblées dans Photoshop. Ainsi vous pourrez donner l'impression d'une photographie prise avec un objectif très grand angle. Par exemple photographiez le sol et l'arrière-plan d'un décor en pointant l'appareil photo à l'horizontale, puis photographiez du même endroit le haut du décor. Ensuite assemblez ces deux images pour n'en créer qu'une seule. Il est nécessaire de prendre beaucoup de photographies afin de trouver les deux bonnes pour créer ce montage.
- Faites en sorte que même s'il était colorié tout en noir, autrement dit s'il était vu en silhouette, votre personnage reste reconnaissable : les deux bras et les deux jambes devraient rester visibles si le personnage était vu en silhouette. C'est une règle en publicité : cela augmente la lisibilité de la scène. Donc évitez les membres collés contre le corps. Un angle de prise de vue adéquat permet toujours de réaliser cela, il suffit de le trouver.
- Pensez que vous pouvez photographier vos personnages couchés sur le sol, et les remettre en scène dans le nouveau décor dans le photomontage : par exemple pour montrer dans le montage un personnage qui tombe dans le vide c'est une bonne astuce de photographier le modèle couché sur le sol, avec éventuellement les jambes en l'air.
- Photographiez en lumière du jour, c'est une lumière puissante avec laquelle votre appareil vous donnera les meilleurs résultats.
- Lors de la prise de vue, vérifiez que l'appareil est bien réglé en ce qui concerne la sensibilité : en effet, même en condition d'éclairage suffisant, un appareil photo dont le capteur est trop sensible produira des images avec du grain, ou des parties claires brûlées.
- Evitez l'utilisation de photos analogiques imprimées sur papier, car généralement leur qualité est médiocre. Les diapositives sont de meilleure qualité pour les travaux de photomontage en infographie.
- Pour choisir quelles photographies vous allez finalement utiliser pour réaliser vos montages faites une planche contact 20/30cm dans Photoshop : menu Fichier/Automatisation/Planche contact II. Activez l’option «utiliser le nom de fichier en légende» afin de retrouver facilement les photos par leur nom. Choisissez une résolution de 150 dpi. Ainsi vous aurez une vue d'ensemble. Le message #18 du blog www.Club-Photoshop.com montre une copie-écran des paramètres à utiliser pour créer les planches-contact.


Les erreurs de conception-photoshop à ne pas commettre

- Utilisez les masques de fusion correctement dans vos montages.
- Si dans vos montages finaux un de vos sujets est partiellement masqué par le décor, faites en sorte que le masque de fusion du calque de ce sujet fasse apparaître le sujet en entier, et par-dessus le calque de ce sujet créez un calque qui contient une copie du décor (ou d'une partie du décor seulement afin de ne pas alourdir le fichier), ajoutez-y un masque de fusion qui masque tout et faite apparaître le décor par-dessus le sujet en dessinant en blanc dans ce masque de fusion. Ainsi vous pourrez facilement agrandir le sujet ou le déplacer, cela vous permettra de discuter avec le professeur (et plus tard un client) et modifier facilement le montage selon les conseils qu'il vous donne.


Les astuces pour la conception-photoshop

- Dans Photoshop, les outils de sélection "lasso" et "baguette magique" sont des outils d'amateur, évitez donc de les utiliser. Travaillez plutôt avec des couches alpha, des masques de fusion et/ou des tracés vectoriels.
- Lorsque vous amenez un sujet dans un décor et que le sujet est trop grand, ne le réduisez pas par "transformation manuelle". Supprimez-le du décor, ensuite multipliez le nombre de pixels du décor par "image/taille de l'image"… choisissez "%" dans le menu à la place de "cm". Amenez ensuite à nouveau le sujet dans le décor pour observer la place qu'il occupe dans ce décor. Au besoin supprimez à nouveau le sujet puis multipliez à nouveau le nombre de pixels du décor. Pour obtenir une multiplication des pixels de haute qualité, n'augmentez pas trop vite, par exemple en indiquant "200 %". Procédez plutôt comme ceci : augmentez plusieurs fois de suite d'un faible pourcentage, comme "110%", ainsi la multiplication des pixels sera effectuée avec une suite de calculs complexes, ce qui résultera en une image agrandie de plus haute qualité. L'idéal reste évidemment d'éviter de devoir en arriver là : il faut travailler dès le départ avec des photographies de qualité !
- Habituez-vous à travailler avec un stylet plutôt qu'avec la souris. Lorsque vous dessinez une couche alpha avec un stylet, vérifiez que les options de dynamique du stylet sont bien désactivées : dans la palette des formes en haut à droite sur l'écran, toutes les options de dynamique qui se trouvent au-dessus de la ligne de séparation horizontale doivent être désactivées, et pour éviter qu'elles ne s'enclenchent à nouveau quand vous changez de forme, tous les verrous doivent être fermés en face de ces options. Avec ces options désactivées, la pression du stylet sur la tablette ne fait plus varier l'épaisseur et l'opacité du trait, c'est ce qu'il faut car cela peut poser des problèmes quand on crée une couche alpha (difficulté à bien poser les traits, image fantôme du décor autour des sujets quand on les a emmenés dans l'autre décor). L'utilisation du stylet permet la création de travaux plus précis, plus rapidement réalisés, et cela évite également d'user les articulations des doigts : cela peut paraître drôle pour certains, mais il s'agit là d'un réel problème (maladie professionnelle dite "des gestes répétitifs", ou "syndrome du canal carpien").
- Lorsqu'un décor n'est pas assez grand pour accueillir les sujets, vous pouvez ajouter de la zone de travail avec "image/taille de la zone de travail" et ensuite avec l'outil "tampon". Afin de vous pouvoir facilement corriger les erreurs quand vous travaillez au tampon, choisissez de travailler sur un calque vide que vous créez au-dessus du calque du décor à étendre.
- Pour les objets à caractère industriel, ou naturels mais à contour très net (c'est-à-dire non flou), vous pouvez réaliser la sélection à la plume vectorielle plutôt qu'avec une couche alpha : ce sera plus facile et plus précis. Ensuite le tracé vectoriel servira à créer un masque vectoriel. Si votre sujet présente une partie floue sur son contour vous pourrez, en plus du masque vectoriel que vous aurez ajouté sur le calque, utiliser un masque de fusion pour cette partie plus floue du sujet. Quant aux personnages et êtres vivants, c'est en général la méthode de sélection par couche alpha qui convient le mieux.
- Pour le transfert de vos travaux, il peut être intéressant de zipper les fichiers (ou les dossiers contenant plusieurs fichiers). Pour zipper un dossier sous MAC OS X, enfoncez la touche CTRL, puis dans le menu qui apparait quand vous cliquez sur l'élément à zipper, choisissez "Créer une archive de…"
- Les êtres vivants éventuellement présents dans votre scène sembleront vraiment intégrés si on voit leurs pieds ou leurs pattes posés dans le décor (ou le dos posé dans le décor dans le cas où il a les jambes/pattes en l'air). Pensez également à recréer des ombres et/ou des reflets si c’est possible.
- Dans le cas où il s'avère, en cours d'élaboration dans Photoshop, et ce malgré tous les efforts déployés lors de la conception, que vos montages paraîssent pauvres (trop peu d'éléments dans la scène par exemple), des solutions existent :
1) Vous pouvez agrandir la zone de travail, créer un bord flou ou bien encore graphique (motif complexe et esthétique), et faire déborder certains des éléments de la scène en dehors de ce bord. Ainsi vous obtenez une mise en page, une manière de présenter votre travail, qui fait penser aux livres pour enfants (poétique) ou aux livres du genre fantastique (référence aux livres illustrés pour enfants, référence à ce qui est magique et obscur).
2) Vous pouvez travailler l'aspect graphique du slogan, lui donner un aspect élaboré. Vous pouvez aussi éventuellement lui ajouter une image, peut-être dans un cartouche. Vous pouvez aussi le réaliser en 3D (Attention… "en 3D" ne veut pas nécessairement dire "extrudé" : les lettres peuvent être plates sans épaisseur, c'est généralement moins lourd visuellement. Les lettres peuvent toutefois avoir un aspect lourd si cela se justifie dans la scène).
2007-11 02. Comprendre les images numériques pour mieux aborder l'infographie 2007-12 04. Comment renforcer sa connaissance de Photoshop 2008-04 07. Pourquoi il peut être intéressant de demander aux étudiants de produire des images en noir et blanc? 2008-05 09. Ce qu'il vous sera demandé le jour de l'examen de graphisme bitmap 2008-09 12. Les meilleurs travaux pour le cours de Graphisme Bitmap 2008-09 13. Venez montrer vos travaux dès octobre 2008 2008-09 14. Ouverture des labos du soir le lundi 29 septembre 2008 2008-09 15. Photoshop CS4 extended : une petite démo 2008-09 16. Photoshop CS4 64-bit in Windows but only 32-bit in OS X 2008-10 17. Tous les bons conseils pour bien réussir ses montages avec Adobe Photoshop 2008-10 18. Utilisez "Fichier/Automatisation/Planche contact II" pour montrer les photos que vous avez prises 2008-10 19. En infographie la créativité c'est une suite de manipulations et de transformations successives d'éléments nombreux et variés 2008-10 20. Etant étudiant faut-il vraiment se fournir en matériel informatique ? 2008-10 21. Photomontages : prévoyez des travaux en rapport avec vos compétences actuelles 2008-10 22. Installer Windows sur un ordinateur MacIntosh à puce Intel (MacBook Pro par exemple)… 2008-10 23. Les étapes de la création d'un photomontage valable 2008-10 24. En panne d'idées pour vos photomontages ? 2008-11 25. Depuis le développement de la gestion des couleurs on travaille en RVB les images qui sont pourtant prévues pour l'impression CMJN 2008-11 26. un bug ennuyeux dans Photoshop CS 2008-12 27. La pondération des cours / les crédits 2008-12 29. Le cours de graphisme bitmap de Jacquard Infographie 2008-12 30. Avertissement à propos des dénominations françaises des fonctionnalités de Adobe Photoshop 2008-12 31. Pour les étudiants qui ont déjà suivi des études en infographie 2008-12 32. Raccourcis-clavier des formes dans Adobe Photoshop CS3 2008-12 33. Conseils pour la réalisation des travaux pour le cours de Graphisme Bitmap avec Adobe Photoshop 2008-12 34. Vu en seconde année (tous groupes de travail confondus) : les scripts 2008-12 35. Vu en seconde année (tous groupes de travail confondus) : correction couleur 2008-12 36. Quelle est la meilleure méthode de sélection : masque vectoriel ou masque de fusion ? 2008-12 37. Téléchargez les photomontages des étudiants pour voir l'utilisation des calques 2008-12 38. Imprimer avec des encres RVB ? 2008-12 39. Ce cours n'est pas orienté vers un métier de l'infographie en particulier 2008-12 40. Montrez vos travaux au professeur même si vous pensez qu'ils sont nuls ou mauvais 2009-01 41. Nouveau : un forum de discussion à propos de ce cours 2009-01 42. En toute circonstance montrez des projets dessinés sur des feuilles blanches 2009-01 43. Upgrader Windows XP (ou Vista) vers le service pack 3 sur un ordinateur Macintosh Intel 2009-02 44. En photographie numérique il vaut mieux surexposer que sous-exposer une image 2009-02 45. Dans Photoshop CS4 toute une série de plug-in's ont disparu 2009-02 46. Astuce utile avant d'utiliser Silverfast le logiciel de pilotage du scanner dans le labo 01 et dans le local d'impression 2009-02 47. Les combinaisons de touches pour obtenir certains caractères spéciaux sur un ordinateur Apple Macintosh 2009-02 48. L'image de fond : le maillon faible de votre photomontage 2009-03 49. Les utilisateurs prolongent la durée de vie de leurs ordinateurs et les fournisseurs d'ordinateurs sont de plus en plus inquiets 2009-03 50. L'école supérieure d'infographie Albert Jacquard prête aux étudiants des appareils photo numériques de qualité 2009-04 51. Des GIF's animés qui montrent comment les photomontages ont été construits 2009-04 52. Le mapping video 3D de bâtiments pour l'événementiel 2009-04 53. S'inspirer n'est pas copier mais il faut prévenir le professeur (ou le client) 2009-04 55. Etudiants ne faites pas vous-mêmes une sélection parmi vos travaux "afin de ne montrer que le meilleur" 2009-04 56. Les quatre erreurs monstrueuses à l'examen de graphisme bitmap 2009-04 57. L'origine du léger flou toujours présent même dans les meilleures images numériques 2009-04 58. Vu en seconde année (tous groupes de travail confondus) : la colorisation professionnelle de dessin au trait 2009-05 59. Plus que la semaine du lundi 18 mai 2009 pour montrer l'avancement de vos travaux avant de les rendre à l'examen 2009-05 60. Cadrez vos sujets de manière à ce qu’ils occupent une bonne partie de l’image 2009-05 61. On ne pourra pas présenter à l'examen de 2ème session des travaux déjà présentés en 1ère session 2009-07 62. Des jeux pédagogiques pour apprendre les réglages des appareils photo et aussi les règles d'esthétique en photographie 2009-07 63. Une vue d'ensemble sur tous les travaux rendus en juin 2009 pour le cours de Monsieur Dambermont 2009-07 64. Étapes est une revue française du graphisme du design de l'image et de la création 2009-07 65. Un dossier photo sur linternaute.com : Des repères pour cadrer vite et bien 2009-08 66. Reportage "Striptease" : diplome en jeux 2009-08 67. Adobe CS5 sous Mac OS X : enfin le passage à Cocoa 64 bits 2009-08 68. Adobe Photoshop CS4 Performance 2009-08 69. Malcolm Gladwell : the key to success in any field is to a large extent a matter of practising a specific task for a total of around 10 thousand hours 2009-08 70. Une vue d'ensemble sur tous les travaux rendus en aout 2009 pour le cours de Monsieur Dambermont 2009-09 71. Comparatifs de prix d'appareils photo 2009-09 72. Galeries de travaux infographiques 2009-09 73. Tutoriaux Photoshop 2009-09 74. Gestion du temps 2009-09 75. Travailler à l'étranger 2009-09 76. La promotion de son activité 2009-09 77. Avatar est un film de science-fiction de James Cameron tourné en 3D Relief dont la sortie mondiale est prévue pour le 18 décembre 2009 2009-09 78. Spacebook : un PC portable à double écran commercialisé à la fin de l’année 2009-09 79. Raccourcis-clavier des formes dans Adobe Photoshop CS4 2009-10 80. Stereoscopic 3D stop-motion movie "Coraline" 2009-11 81. colorimétrie appliquée 1 : gestion des couleurs (color management) - Thierry Dambermont 2009-12 82. L'animation numérique à Jacquard Infographie 2010-02 83. en Belgique : nouvelles taxes en faveur des auteurs sur les supports de stockage y compris les cartes d'appareils photo numériques 2010-02 84. Photoshop CS4 - Sélection sur un arbre ou des cheveux 2010-02 85. Photoshop CS4 - Supprimer le fond (Delete the background) 2010-02 86. Photoshop CS4 - Une texture sur un objet (texture an object) 2010-02 87. downloader les séquences entières des cours Adobe Photoshop CS4 2010-02 88. Photoshop 20 ans après 2010-02 89. The Photoshop timeline 2010-02 90. L'excellente émission-débat "C dans l'air" à propos notamment de la campagne publicitaire qui assimile le tabagisme et la fellation 2010-03 100. Photoshop CS4 - Masque de fusion and transformation manuelle 2010-03 101. Photoshop CS4 - baguette magique et plages de couleur 2010-03 102. Photoshop CS4 - Historique et forme d'historique 2010-03 103. Photoshop CS4 - Tampon de duplication (rubber stamp) 2010-03 104. Adobe Photoshop CS5 New Features: Patch Match Technology 2010-03 105. Sneak peek of new Adobe Photoshop CS5 technologies - www.CS5.org 2010-03 106. New Adobe photoshop CS5 feature. Amazing "intelligent spot healing" 2010-03 107. colorimétrie appliquée 2 : gestion des couleurs (color management) - Thierry Dambermont 2010-03 108. colorimétrie appliquée 3 : gestion des couleurs (color management) - Thierry Dambermont 2010-03 109. Travaux Adobe Photoshop : un diaporama video en haute définition (séquence de 1 heure et 18 minutes / 262 megabytes) 2010-03 110. Logorama : a short film that was directed by the French animation collective H5 2010-03 111. Photoshop CS4 - Les images au mode bitmap 2010-03 91. Nice tips and techniques overview about Integrating 3D applications with After Effects 2010-03 92. Photoshop CS4 - Les vecteurs et la vectorisation 2010-03 93. Photoshop CS4 - Créer un flou de bouger sans point de fuite 2010-03 93. Une sélection des travaux les plus intéressants de ces trois dernières années pour le cours de graphisme bitmap (Photoshop) 2010-03 94. Photoshop CS4 - Couche alpha - masque vectoriel - export PDF 2010-03 95. Photoshop CS4 - Transformation manuelle et de sélection 2010-03 96. Photoshop CS4 - Sélections avec couches alpha 2010-03 97. Photoshop CS4 - tampon de duplication 2010-03 98. Photoshop CS4 - contour du tracé 2010-03 99. Photoshop CS4 - tracés combinés 2010-04 112. Photoshop CS5 : Puppet Warp Sneak Peak with Russell Brown senior creative director at Adobe 2010-04 113. Use the "layer comps" palette in order to create variations in your Photoshop documents 2010-05 115. Le monde des couleurs : une série de trois dvd à propos de la couleur 2010-05 116. Découvrez quelques nouvelles fonctionnalités des logiciels Adobe durant le Roadshow CS5 2010-05 117. N'oubliez pas de bien sauvegarder vos projets à plusieurs endroits pour éviter de vous retrouver sans rien en cas de crash disk 2010-05 119. the steps necessary to convert an everyday office into a workspace that promotes color accuracy 2010-05 120. Pour éviter les mauvaises surprises au moment de l'examen ce serait une bonne idée d'afficher vos travaux pour vérifier les couleurs 2010-06 122. Utile pour ceux qui présenteront leurs travaux en aout : voici une sélection de bons travaux rendus en juin… 2010-07 123. Profils colorimétriques : Les réglages RVB et CMJN sont synchronisés sur l'ensemble de la Creative Suite de Adobe 2010-07 124. Voici un travail analogique original qui pourrait stimuler votre créativité dans vos photomontages numériques 2010-07 125. Stages-Infographie.com : les classes d'été préparatoires aux formations longues en infographie 2010-09 128. Quelques nouveaux DVD d'apprentissage de l'infographie 2011-03 129. Préparation d'une bande dessinée pour l'imprimer en offset 2011-03 130. Journée Portes Ouvertes SupInfoCom Valenciennes du 19 mars 2011 2011-04 131. Des étudiants me parlent d'augmenter le nombre d'étapes du gabarit. 2011-04 132. Sauvegarde (backup) d'un disque dur sous Mac OS X Snow Leopard - parts 1 et 2 : les images disques .dmg 2011-04 133. Sauvegarde (backup) d'un disque dur sous Mac OS X Snow Leopard - parts 3 et 4 : sauvegarde avec Time Machine : l'équivalent de Acronis True Image Adobe InDesign - Les objets ancrés sur le côté du texte : Une playlist qui regroupe les trois videos sur le sujet et visionnables sur youtube Les liens vers les tutoriaux Adobe Photoshop - Illustrator - InDesign visionables sur Youtube et disponibles également au téléchargement liste mise à jour le 07 avril 2013… Une bonne introduction d'une heure à l'utilisation professionnelle de Adobe InDesign Une liste de formations disponibles gratuitement au téléchargement
Accès aux messages par mois de parution

Vous préférez les logiciels…





Les consignes pour l'examen de juin et de aout 2010

Les consignes sont affichées aux valves officielles de l'école depuis Octobre 2009. Vous ne pouvez donc ignorer ce qui est attendu de vous pour réussir ce cours de graphisme bitmap, année scolaire 2009-2010.

Le professeur vous en a aussi parlé durant les cours et vous a distribué une copie écrite des consignes. Elles sont également disponibles en ligne. Pour accéder à la seule page officielle pour les consignes cliquez sur le lien ci-dessous, ou s'il ne fonctionne pas naviguez jusque l'URL http://www.cours-photoshop.com/

Afficher les consignes…


Jargon de l'infographie

les informations s'afficheront sur le site www.Club-Photoshop.com

Logiciels d'animation 2D
Logiciels de montage et trucage video
Techniques d'animation
Techniques de montage et retouche video
Productions d'avant-garde
Suggérez un lien envoyer un mail

convertisseur de devises

Les meilleurs travaux des années précédentes

Les images dans cette galerie montrent un bon niveau de qualité, c'est-à-dire qu'elles présentent une bonne partie des qualités attendues dans des photomontages dignes d'une école supérieure d'infographie : une bonne définition d'image, un bon placement des éléments dans le cadre, des interactions entre les éléments dans la scène, des décors appropriés, une mise en scène sympathique, attendrissante, surprenante, ou choquante, de la perspective, une bonne appréhension des volumes grâce à l'utilisation des vues en trois-quart, des ombres dessinées correctement sous les éléments inclus dans la scène, un bon équilibrage des luminosités et des couleurs des éléments du montage les uns par rapport aux autres, un bon silhouettage des éléments (c'est-à-dire que même si les éléments du montage étaient vus en silhouette on les reconnaitrait facilement car on distinguerait encore clairement, par exemple dans le cas d'un personnage, sa tête, ses bras et ses jambes). Bien entendu, peu de montages présentent toutes ces qualités à la fois : ici ce sont des travaux d'étudiants qui vont encore évoluer.

les meilleurs travaux de la session commencée en septembre 2007


les meilleurs travaux de la session commencée en septembre 2008


les meilleurs travaux de la session commencée en septembre 2009


N.B. Le travail d’un étudiant refusé en Graphisme Bitmap peut malgré tout se retrouver dans le diaporama qui montre les meilleurs travaux. Comment est-ce possible? 1. Les étudiants doivent rendre à l’examen 15 photomontages. Il est possible que parmi les 15 travaux de l’étudiant il y en avait quelques mauvais, quelques très moyens et seulement un bon… Le bon travail se retrouve dans le diaporama, mais l’étudiant est tout de même en échec. Ce travail sélectionné est à prendre comme un signal positif : cela signifie que l’étudiant a des dispositions à réussir dans le domaine de l’infographie, mais qu’il doit encore développer ses capacités naissantes. 2. Il est possible que le travail de l’étudiant soit bon à certains égards, mais pas à d’autres. Parfois un travail n’a qu’une qualité : l’originalité de l’idée, ou l’originalité dans l’utilisation d’un outil. Le travail a tout de même été inclu au diaporama car ce diaporama est un outil didactique, il est utilisé en début d’année, en parallèle avec la lecture des consignes, lors d’une analyse critique réalisée par le professeur devant les étudiants. 3. Les travaux sélectionnés ont été choisis en les visionnant en petit dans le diaporama général qui contient les milliers de travaux rendus aux examens. A l’examen l’étudiant devait rendre des travaux qui contiennent beaucoup de détails : ainsi il est possible que le travail qu’on voit dans le diaporama avait peut-être trop peu de détails. Cela ne se voit pas dans le diaporama. 4. Les travaux sélectionnés ont été choisis pour leur originalité et la qualité de la composition, mais ils manquaient peut-être de savoir-faire technique, cela ne se voit que lorsqu’on les observe avec plus de détails que ce qu’on voit dans le diaporama, ou lorsqu’on analyse le contenu de la palette des calques dans Photoshop. Parfois les calques étaient mal utilisés.

Les travaux presque valables des années précédentes

Ces travaux montrent un niveau de qualité plutôt moyen. Certains sont meilleurs que d'autres. Globalement ils sont prometteurs mais ils auraient dus être améliorés avant d'être rendus à l'examen… Parfois les personnages sont trop petits dans le décor, parfois ils sont vus de face ou de profil alors que ça n'apporte rien : une vue de trois quart aurait été préférable car elle aurait mieux permis au public de se plonger en esprit dans la scène, parfois c'est l'idée qui est trop simple : il n'y a pas assez d'action, pas assez d'interaction dans la scène : le travail est une démonstration technique tout au plus, parfois c'est le décor qui est trop pauvre… Bref, des travaux qui ne répondent pas tout à fait aux attentes d'une école supérieure d'infographie mais qui pourraient servir de point de départ à d'autres travaux plus aboutis.
Attention parfois l'un ou l'autre travail montré dans cette galerie est en contradiction avec les consignes actuelles… soit parce que l'étudiant s'est trompé (dans ce cas la note a été revue à la baisse pour le travail), soit parce que le travail est ancien et répondait à des consignes plus anciennes et différentes des consignes actuelles.

les travaux presque valables de la session commencée en septembre 2007


les travaux presque valables de la session commencée en septembre 2008


les travaux presque valables de la session commencée en septembre 2009


N.B. Le travail d’un étudiant refusé en Graphisme Bitmap peut malgré tout se retrouver dans le diaporama qui montre les meilleurs travaux. Comment est-ce possible? 1. Les étudiants doivent rendre à l’examen 15 photomontages. Il est possible que parmi les 15 travaux de l’étudiant il y en avait quelques mauvais, quelques très moyens et seulement un bon… Le bon travail se retrouve dans le diaporama, mais l’étudiant est tout de même en échec. Ce travail sélectionné est à prendre comme un signal positif : cela signifie que l’étudiant a des dispositions à réussir dans le domaine de l’infographie, mais qu’il doit encore développer ses capacités naissantes. 2. Il est possible que le travail de l’étudiant soit bon à certains égards, mais pas à d’autres. Parfois un travail n’a qu’une qualité : l’originalité de l’idée, ou l’originalité dans l’utilisation d’un outil. Le travail a tout de même été inclu au diaporama car ce diaporama est un outil didactique, il est utilisé en début d’année, en parallèle avec la lecture des consignes, lors d’une analyse critique réalisée par le professeur devant les étudiants. 3. Les travaux sélectionnés ont été choisis en les visionnant en petit dans le diaporama général qui contient les milliers de travaux rendus aux examens. A l’examen l’étudiant devait rendre des travaux qui contiennent beaucoup de détails : ainsi il est possible que le travail qu’on voit dans le diaporama avait peut-être trop peu de détails. Cela ne se voit pas dans le diaporama. 4. Les travaux sélectionnés ont été choisis pour leur originalité et la qualité de la composition, mais ils manquaient peut-être de savoir-faire technique, cela ne se voit que lorsqu’on les observe avec plus de détails que ce qu’on voit dans le diaporama, ou lorsqu’on analyse le contenu de la palette des calques dans Photoshop. Parfois les calques étaient mal utilisés.

HEAJ

département infographie
Afficher Ecoles 3D sur une carte plus grande
stages infographie
http://www.stages-infographie.com/prepas-infographie.html

Les classes d'été préparatoires aux formations longues en infographie


Les jeunes à l'issue de l'enseignement secondaire, un public parfois mal préparé à l'apprentissage de l'infographie

Les "classes" d'été ou workshops que nous proposons sont nées du constat qu'actuellement les jeunes, à l'issue de l'enseignement secondaire, sont pour la plupart dans une ignorance totale des enjeux et des matières de l'enseignement supérieur en infographie, qu'il soit public ou privé. Les parents sont également désemparés face à ces nouveaux métiers qu'ils ne connaissent pas encore. Ces classes d'été préparatoires faciliteront ce moment important dans la vie des jeunes étudiants : le passage vers une certaine autonomie, vers un savoir, un métier, un avenir.


Il ne s'agit pas de former des élites

Notre démarche indépendante ne se veut pas un moyen de discrimination sociale dans la formation et la sélection des élites. Elle permettra plutôt aux futurs étudiants de faire le point sur leurs aptitudes et d'affiner leur vision du métier, voire même de remettre en question un choix inaproprié.


Des cours préparatoires également utiles pour ceux qui se dirigent vers l'enseignement artistique

Ces classes seront également profitables aux futurs étudiants des écoles artistiques. En effet, dans ces écoles l'accent est principalement mis sur la créativité, alors que dans les écoles d'infographie l'aspect technique prend autant d'importance que l'aspect créatif. Cependant il est indéniable qu'un bon bagage technique, et particulièrement une bonne maîtrise des outils graphiques sur ordinateur, donnera à ces futurs étudiants des écoles artistiques les connaissances nécessaires afin de développer encore davantage leur facette créative.


Nos classes d'été sont ouvertes à un public à partir de l'âge de 17 ans

Parce qu'il n'est jamais trop tôt pour se préparer à l'enseignement supérieur et bien choisir sa voie.

prépas infographie


Premier public concerné par ces classes d'été :
les étudiants qui souhaitent se préparer au concours d'entrée d'une école en infographie (en France, ou ailleurs en Europe)

S'ils se dirigent vers une école qui organise un concours d'entrée les jeunes auront la possibilité de suivre un enseignement de qualité pratique et diversifié avec nous, durant nos classes d'été.

Outre les travaux dirigés encadrés et les devoirs à la maison, ils se prépareront à la partie écrite des concours grâce à des échanges continus à batons rompus avec les formateurs.

Nous ne disposons pas en permanence de tous les programmes et questions type des examens, mais nous pouvons adapter notre programme de formations préparatoires à des demandes spécifiques.

Les classes prépas traditionnelles sont généralement accusées de déstabiliser et de fragiliser les élèves qui suivent leur enseignement, en plus du caractère élitiste. Rassurez-vous : nos "classes" d'été sont davantage une expérience de vie et une véritable immersion dans leur futur domaine d'expertise, un avant goût concret de la grande aventure à venir ! Nos formateurs sont tous issus du monde professionnel et sont encore en activité. Ils sont tous issus de Hautes Ecoles belges, françaises ou québecoises.


Second public concerné par ces classes d'été :
les étudiants qui souhaitent se préparer à leurs futures études en infographie (en Belgique, en France, ou ailleurs en Europe)

Quel sentiment désagréable pour un étudiant d'arriver dans une école en ne sachant rien et en étant entouré d'autres jeunes de son âge qui eux connaissent déjà plutôt bien la matière qui va être abordée par le professeur.

Et pourtant ils sont nombreux chaque année ces étudiants qui commencent leurs études supérieures en infographie sans posséder aucune connaissance du graphisme, et sans avoir aucune notion technique.

Certes l'enseignement général les a bien préparés à fonctionner dans le supérieur, mais pas nécessairement dans l'enseignement supérieur en infographie… Le choc sera parfois rude lorsqu'ils se retrouveront en classe avec d'autres étudiants qui eux sont issus de l'enseignement secondaire artitique ou technique, qui y ont appris des tas de trucs et astuces pour être productifs, et qui en dehors de l'école se sont également amusés pendant plusieurs années à jouer avec Photoshop, des logiciels 3D ou d'autres logiciels graphiques.

Le retard accusé dès le départ par les étudiants qui sont encore ignorants des tenants et des aboutissants de l'infographie sera peut-être rattrapé, mais il pourrait aussi se creuser tout au long de leurs études supérieures : au lieu de réussir brillament ce sera peut-être le vol en rase-mottes permanent, et pourtant chez eux les capacités intellectuelles nécessaires à la réussite étaient pourtant bien là dès le départ.

Voilà pourquoi face à ce constat nous proposons notre préparation aux formations longues en infographie, ce que nous appelons des classes d'été. Il s'agira concretement de commencer ses études en infographie avec un bagage qui permettra de bien suivre les cours, voire même d'être un élément de la classe intéressant aux yeux de l'enseignant, un étudiant qui apporte quelque chose au cours.

Et aussi de se mesurer d'emblée aux meilleurs de la classe, ne pas être à la traine en permanence, être une ressource pour eux qui en retour collaboreront… Les équipes de travail se forment en effet très vite entre étudiants qui ont conscience qu'ils ont tout à gagner à se soutenir entre eux. Et des années après leur sortie de l'école on retrouvera parfois ces mêmes étudiants, complices de la première heure, toujours ensemble car ils auront créés leur propre entreprise florissante.


Participer à une formation dans un de nos centres de formation partenaires ou chez vous :

contacter Stages-Infographie.com pour vous pré-inscrire (sans engagement) :
info@stages-infographie.com


downloader les séquences entières des cours Adobe Photoshop CS4

Le format de ces videos est mp4

Toutefois les fichiers proposés ici sont compressés en ZIP. Vous devrez les dézipper sur votre ordinateur afin de pour voir les lire avec un logiciel de lecture de videos. Macintosh : Pour dézipper il faut double-cliquer sur l'icône du fichier rapatrié sur le disque dur de votre ordinateur. PC : Pour dézipper un fichier rapatrié sur le disque dur de votre ordinateur il faut cliquer sur l'icône du fichier avec le bouton droit de la souris et dans le menu choisir "décompresser ici".

Faites votre choix parmi les quatre niveaux de qualité

C'est simple, plus le fichier a un poids important, plus sa qualité est élevée. Notez que même les fichiers de la plus basse qualité restent ici d'une qualité tout à fait acceptable.

LOWEST QUALITY : enregistrement 640/384 pixels à une taux de 1 image par seconde, son de qualité basse 16KHz (la voix semble un peu distante, manque un peu de présence).

LOW QUALITY : enregistrement 640/384 pixels à une taux de 5 images par seconde, son de qualité basse 16KHz (la voix semble un peu distante, manque un peu de présence).

HIGH QUALITY : enregistrement 640/384 pixels à une taux de 5 images par seconde, son de qualité haute 44KHz.

HIGHEST QUALITY : enregistrement 853/480 pixels à une taux de 5 images par seconde, son de qualité haute 44KHz.

Remarque : La totalité des cours de 01 à 10 sont également downloadables, en niveau de qualité LOWEST, en un seul fichier ZIP de 650MB, en cliquant sur ce lien… cours-photoshop-CS4-01-a-10-LOWEST.zip
cours 1 (52 min) Historique et forme d'historique

cours 2 (50 min) Sélections par baguette magique et par plages de couleurs

cours 3a (28 min) Mémoriser une sélection en tant que couche alpha

cours 3b (23 min) Introduction au tampon de duplication de pixels

cours 4 (53 min) Utilisation avancée du tampon de duplication de pixels

cours 5 (58 min) Le masque de fusion et la transformation manuelle

cours 6a (46 min) Complément d'information sur la transformation manuelle

cours 6b (41 min) Les sélections hybrides

cours 7a (28 min) Mettre une texture sur un objet tout en conservant les reflets et les ombres originales

cours 7b (16 min) et 7c (15 min) L'ecretage de calque pour supprimer le fond d'une image

cours 8a (12 min), 8b (28 min) et 8c (12 min) Supprimer le fond derrière des arbres ou des cheveux

cours 9a (3 min) une image en dégradé négatif, rectifier la perspective de bâtiments

cours 9b (39 min) Les vecteurs et la vectorisation

cours 9c (16 min) Créer un flou de bouger sans point de fuite

cours 10a-1 (4 min), 10a-2 (3 min), 10a-3 (10 min) Détourer une image pour l'utiliser dans un logiciel de mise en page

cours 10b (22 min) Combiner des tracés pour générer des sélections et retoucher une image

cours 10c (19 min) et 10d (19 min) Utiliser un tracé pour guider un outil de dessin : la fonction "contour du tracé"

cours 11a (12 min) Le mode bitmap dans Photoshop

cours 11b (6 min) et 11c (14 min) Le réglage de seuil

cours 11d (14 min) et 11e (10 min) Colorisation dimages grises

cours 12a (10 min) et 12b (6 min) Transformation d'images couleur en images grises

cours 12c (19 min) Création d'une ombre sous un objet

cours 12d (XX min) Colorisation d'un dessin au trait comme une bande dessinée

cours 12e (14 min) Obtenir les bonnes couleurs quand on imprime
Les mêmes séquences sur YOUTUBE mais segmentées en micro-séquences de 10 minutes maximum
Nous proposons aux centres de formation et aux particuliers des modules attrayants d'introduction à l'infographie 2D / 3D / web, à prix démocratiques, en ayant recours à des méthodes d'apprentissages modernes avec supports de formation multimedia. En France, en Belgique et dans d'autres pays. Pour plus de renseignements à ce propos contactez Thierry Dambermont dambermont@skynet.be

Modules d'introduction à l'infographie 2D/3D/web
(MacOSX ou Windows, logiciels en anglais ou en français)
pour les centres de formation en France et dans d'autres pays selon conditions.

Pour plus de renseignements
thierry.dambermont@stages-infographie.com